Je m'appelle Livre , John AGARD

je-m-appelle-livre-et-je-vais-vous-raconter-mon-histoire-553900-250-400

”  Si tu ne connais pas les arbres, tu risques de te perdre en forêt;

Si tu ne connais pas les histoires, tu risques de te perdre dans la vie.”

Un vieux Sibérien

Je suis dans une période où je lis pas mal de livre pour mes élèves, pour trouver un moyen de les raccrocher à la lecture qu’ils n’aiment pas. C’est ainsi que je me suis plongée dans Je m’appelle Livre. Un livre qui se lit dès 11 ans et retrace en une centaine de pages l’histoire du livre en partant de l’écriture pour en arriver à l’e-book.
Aucune leçon, aucun jugement sur le développement de l’e-book, une notion mise en avant plus que tout : celle de l’évolution.
jemapellelivre
Sous forme d’autobiographie, c’est un roman qui se lit facilement et est très ludique. Le Livre est associé alors à des idées, à des combats, à l’homme : on voit le livre autrement. Le livre prend une réelle densité tout au long des pages.
Pour les plus grand, c’est un moment de détente agréable qui remet une page de l’histoire en perspective avec de l’humour. Un livre qui plaira à l’évidence à tous : que l’on soit en amour pour les livres ou non.
Du côté de la couverture, le travail est superbe, les pages, épaisses, sont agréables à tourner : ce qui rend la lecture d’autant plus agréable.
John AGARD, est un poète et romancier Guyanais qui a fait plusieurs anthologie de poésie avec sa femme et qui raconte que son goût pour les mots est né des commentaires de matchs de cricket qu’il écoutait à la radio pendant son enfance. Et je trouve ça, fantastique : les mots nous entourent, toujours.
 
Acheter le livre :
je-m-appelle-livre-et-je-vais-vous-raconter-mon-histoire-553900-250-400

https://www.youtube.com/watch?v=okFHMO6q8gY

3 thoughts on “Je m'appelle Livre , John AGARD

    1. Il s’adresse à un public “jeune” mais franchement, on apprend vachement de truc d’un point de vue historique et surtout sur l’histoire des livres en eux mêmes! C’est top ! ( et la couverture est genre trop wahou!)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *