Mes enveloppes de sons

Confinement et doudou étant les mots d’ordre, nous nous lançons dans nos activités avec plaisir. L’Enfant d’amour à bientôt 4 ans, elle est dans la période sensible du langage.

Cette période est selon Maria Montessori, entre 0 et 6 ans, l’enfant est dans une période sensible au langage. Il s’agit du stade de « l’esprit absorbant », ainsi, l’enfant est attiré par tout ce qui se rapporte au langage, il apprend à parler parfois plusieurs langues. C’est aussi une période dans laquelle l’apprentissage de l’écriture et l’écriture est facilité.

Nous commençons donc ce confinement par la création de nos enveloppes de son pour favoriser l’apprentissage des phonèmes – important pour l’apprentissage de la lecture plus tard – c’est-à-dire l’association lettre/son.

Créer l’activité

Dans un premier temps, on a créé nos enveloppes. Il en faut 26 et sur chacune on colle une lettre de l’alphabet. Nous avons des gommettes lettres mais on peut aussi imprimer son alphabet, le découper, le décorer et coller les lettres.

Puis on choisit des mots que l’enfant connaît dans un premier temps.
Ensuite, on peut jouer sur le vocabulaire et ajuster le degré de difficulté mais il est important de ne travailler que sur un point à chaque fois.

Exemple:
Dans un premier temps : travailler le son puis alimenter les pots à sons en travaillant le vocabulaire.

Il faut aussi faire attention à bien choisir les images proposées à l’enfant.

Un « chat » et une « carotte » commencent bien par la même lettre mais pas le même son. Il faut veiller à ce que le son soit le même pour permettre de faire chanter la lettre. Cela nécessite de notre part de faire un choix mais c’est important pour aider l’enfant à identifier facilement un son que fait la lettre.

J’ai choisi des mots courts, simples ou issus des livres lus pour faciliter l’exercice et ne pas être parasitées. Je m’inspire également des mots proposés dans son livre Les lettres à toucher de Balthazar de chez Hatier, pour créer une continuité.

Le déroulé

J’ai choisi les quatre premières lettres et enveloppes.
En choisissant une lettre, on la fait chanter pour mettre en évidence le son.

Dans un deuxième temps, j’ai présenté les images à l’Enfant puis nous avons prononcé les mots insistant sur le premier son. Nous les avons rangés dans les pots correspondants.

Diviser l’activité en plusieurs temps sans surcharger l’Enfant permet de lui donner confiance et de respecter le temps de concentration d’un enfant de 3 /4 ans sans la frustrer de ne pas avoir fini.

J’ai imprimé des planches de trois ou quatre images commençant par chacune des lettres. La première lettre est en couleur : bleue pour les consonnes et rouge pour les voyelles. Je les ai plastifiées puis découpées en amont.
Evidemment, si elles ne sont pas plastifiées, ce n’est pas grave!

Quel est l’intérêt ?

L’intérêt est multiple !

Dans un premier temps, on sensibilise son enfant au fait que chaque lettre produit un son particulier puis on peut travailler sur le vocabulaire en augmentant le nombre de mots et enfin on peut travailler écriture et lecture.

Cela permet aussi aux enfants de bien garder en tête ce qu’ils ont commencé à aborder à l’école.

Cotidiane

3 réflexions sur « Mes enveloppes de sons »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page